Lulu le tordu



Je vais vous raconter l'histoire de Lulu le tordu. On le surnommait ainsi car il était né de travers un soir d'hiver. Il avait poussé en biais, biaisé par le tuteur de ses parents mal planté. Et de surcroît, il penchait à droite. Il voyait uniquement sa vie du pan droit. Il longeait le lit droit de la rivière, fréquentait les gens vivant à tribord de la ville et habitait une maison située à droite de l'avenue "Des droits de l'homme" en limite du lieu-dit "La gauchetière". Bref, Lulu était une tour de Pise à lui tout seul. Loin d'être admiré comme le célèbre monument, il traversait sa vie incognito. Et pour couronner le tout, il écrivait de gauche à droite et de bas en haut en utilisant simplement sa main gauche. Profondément honnête alors qu'il n'était pas droit. Il était inversions et contradictions.Tout le monde appréciait le p'tit Lulu mais personne ne lui parlait du monde de gauche parce qu'il était né maladroitement, un point c'est tout. Alors il se surprenait à rêver… Les filles vivant à gauche étaient-elles différentes de celles résidant à droite? Il s'était fait une raison, il n'aurait jamais la réponse à sa question. Un jour, en rentrant chez lui, il vit des barrières de chantier fermer l'accès à sa rue et un énorme panneau jaune indiquait "DÉVIATION". Les lettres de ce mot lui paraissaient démesurées tant sa panique était grande. Son sang ne fit q'un tour affolant la boussole de son rythme cardiaque dans toutes les directions. La flèche du panneau pointait avec agressivité un ordre, une obligation, prendre le chemin de gauche. Consterné face à cette situation qu'il n'avait jamais vécu et sans vraiment réfléchir, il franchit les barrières posées en quinconce et sa chute fut immédiate. Il perdit connaissance quelques instants. C'est totalement désorienté qui revint à lui. La gauche était-elle passée à droite, le haut renversé en bas? Sens dessus dessous il se leva sur ses jambes chancelantes. Il constata qu'il penchait toujours à droite, il avait eut un instant, la brève illusion que sa chute l'aurait remit d'aplomb. La vue face à lui était dégagée, le panneau "DEVIATION" avait disparu. Percevant les bruits du chantier derrière lui, Lulu comprit qu'il tournait le dos à sa vie de droite. Une simple rotation et sa droite devint sa gauche. Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt? Parce qu'on avait fait croire au p'tit Lulu que son destin était figé, qu'aucun chemin allant gauche lui serait accessible. Alors, formaté dans cette croyance depuis son enfance, il avait écouté les grands, ceux qui savent… Mais personne ne détient la vérité absolue. Il avait fallu cet incident pour que Lulu comprenne que les accidents de parcours permettent de changer une trajectoire, une direction pour donner un autre sens à sa vie. Lulu allait découvrir le pan gauche de sa vie et se fit la promesse de pas tourner en rond en empruntant un sens giratoire mais plutôt la totalité des panneaux directionnels. Et puis, il en inventerait d'autres s'il le voulait. Tout est possible à celui qui ose marcher là où s'affiche "ROUTE BARRÉE".


7 vues