Est-ce la légèreté qui fait la solidité d'un couple?


Etre un bonbon acidulé qui pétille sous le palais, ravissant les papilles, est-ce suffisant pour être aimé au sein d'une relation amoureuse?

Un plaisir éphémère mais intense. Une sensation rare mais inoubliable. Un plaisir à petites doses provoquant une overdose de bonheur. Y a t-il une overdose possible du bonheur? Alors, tout avoir est-ce impossible ou possible? Faut-il se contenter sans en demander plus ou trop ou pas assez? Etre croqué et dégusté rapidement mais avidement pour ensuite passer à des saveurs plus fades. Est-ce la rareté qui fabrique le bonheur? Etre une douceur sucrée pendant un temps puis accepter de faire partie d'une saveur inoubliable mais oubliée quand même? Alors, la vie amoureuse pourrait-être comparée à un gros paquet de bonbons de toutes les couleurs qui s'arrête quand le paquet est terminé? C'est peut-être comme cela que devrait se terminer les histoires d'amours, sur une note sucrée comme à la fin d'un bon repas. Et en rester là, simplement heureux d'avoir passé un moment de plaisir de partage.

1 vue